Nous connaître

Notre histoire

La création de l'association

Le CGLBT de Rennes a été créé fin 2001 à l'initiative de militantEs issuEs d'autres associations, d'hommes et de femmes qui s'engageaient pour la première fois dans une association LGBT, avec l'appui de la Ville de Rennes et le soutien de commerçants.

L'idée de départ de l'association était de regrouper lesbiennes, gays, bis, trans de tous âges, aux sensibilités variées pour combattre les discriminations et lutter pour l'égalité.

À l'époque, le CGLBT s'appelait le CGL - Centre Gay et Lesbien - et ce n'est que quelques années plus tard que le nom a été étendu pour marquer l'ouverture de l'association à tout le monde, vant que le sigle "LGBT" ne soit installé dans le monde francophone. Cela fait ainsi du CGLBT la seule association LGBT en France à s'appeler ainsi.

En 2014, la lutte pour la défense des personnes intersexes est ajoutée à l'objet de l'association. Le nom de l'association n'est pas modifié car bien installé dans la communication et jugé de toute façon déjà bien trop restrictif par rapport à la diversité des publics touchés et des revendications.

L'ancien logo
L'ancien logo de l'association

Les permanences

Un des premiers buts du CGLBT, était de mettre en place un accueil ouvert à toutes et tous au sein de son local. Jusque lors, d’autres associations faisaient des permanences dans des bars gay-friendly ou chez un des membres de telle ou telle association. L’idée était de proposer un accueil pour celles et ceux qui souhaitaient avoir des informations juridiques, des renseignements pratiques sur la vie LGBT de Rennes ou encore discuter de ces questions ou des difficultés rencontrées. Le local ouvrit ses portes au public pour la première fois le 19 décembre 2001 à 18 h 30.

L’association assure toujours aujourd’hui ces permanences : le mercredi de 19 à 22 h. Un espace de convivialité, autour d’un verre, pour discuter vie LGBTI, militantisme... ou recevoir une écoute au calme.

Les actions

Parallèlement aux activités d'accueil, le CGLBT de Rennes s'est rapidement investi dans diverses actions militantes en fonction de l'actualité, des envies et des demandes extérieures.

Le CGLBT de Rennes a ainsi été à l'origine de nombreux événements à Rennes et dans sa région : manifestations, rassemblements, cafés-citoyens, débats, participation aux semaines des Fiertés LGBT, etc.

Dès 2002, un grand projet du CGLBT a émergé : la lutte contre l'homophobie et la lesbophobie en milieu scolaire. Une dizaine de personnes a commencé à travailler sur un programme d'intervention qui s'est considérablement développé avec les années. Malheureusement, par manque de bénévoles, la commission de lutte en milieu scolaire a dû cesser son activité. Toutefois le CGLBT reste fortement attaché à l'éducation de toutes et tous, dès le plus jeune âge. C'est pourquoi les projets d'interventions dans les établissements reprennent peu à peu, avec l'aide d'autres structures associatives.

L'évolution de l'association

Fin 2007, le CGLBT a souffert d'un manque de bénévoles et ses activités ont été ralenties pendant deux ans.

En 2010, menée par un nouveau Conseil d'Administration motivé, l'association repart dans sa lutte militante. Le local a été entièrement rénové à l'automne 2009 pour permettre un accueil du public et un travail dans de bonnes conditions. Un nouveau logo affiche des ambitions pleine de couleurs.

Fier des valeurs d'ouverture à la diversité qui ont porté l'association dès ses débuts, l'esprit actuel du CGLBT est que l'association puisse être un lieu d'épanouissement pour chacun-e. C'est la somme de ce que nous apportons toutes et tous qui fait de l'association ce qu'elle est. Nous nous réjouissons de voir qu'une nouvelle dynamique s'est mise en place et fédère le groupe de bénévoles autour de valeurs communes.

En avril 2011, le CGLBT a déménagé dans les anciens locaux de l'école Kennedy de Rennes, reconvertis en centre d'associations. La surface du CGLBT est ainsi doublée et nous avons enfin une vraie pièce dédiée aux accueils et à l'écoute.