Nous connaître

Nos combats

En 2014, de nombreux combats restent à mener face aux injustices de notre société. Malgré une acceptation de plus en plus large, les agressions lesbophobes, homophobes, biphobes et transphobes se multiplient et se banalisent. "L'homophobie ordinaire" composée de railleries, d'injures assènent des coups beaucoup plus douloureux qu'on ne le pense. Ce climat malsain n'est pas sans conséquences. Les LGBTI sont plus exposé au suicide que le reste de la population. 

Par ailleurs, malgré une acceptation croissante, les lois ont encore à avancer et des zones de non-droit subsistent : homoparentalité, transidentité, encadrement juridique de la vie conjugale, mutilation des enfants intersexes... Les lois actuelles font preuve d'une LGBTI-phobie inacceptable pour la France, face à ses voisins d'Europe et aux nombreux pays du monde qui ont marqué leur attachement à des valeurs telles que le respect de la personne, la dignité humaine et l'égalité des droits.

Les LGBTI-phobies tuent, directement ou non. Ces discriminations amènent à des situtations critiques entraînant des prises de risque. L'acceptation de l'autre dans sa différence ne devrait plus être une revendication, c'est une légitimité, ni plus, ni moins.

Les pôles d'action

MILITANTISME : Le CGLBT de Rennes développe de nombreuses actions militantes. Certaines sont régulières, comme la Journée mondiale de lutte contre l'homophobie et la transphobie (17 mai), la Marche des Fiertés Lesbienne, Gay, Bi, Trans et Intersexe ; d'autres sont ponctuelles et s'organisent au gré de l’actualité ou selon les demandes tel que des débats, des expositions, des campagnes de prévention, des manifestations, des pétitions…

CONVIVIALITÉ : Le CGLBT est un espace de convivialité et de discussion où diverses activités sont organisées en fonction des envies de ses adhérentEs. Les moments d'ouverture du Centre permettent de se rencontrer, de se retrouver et de discuter ensemble et ainsi rompre l’isolement que connaissent certainEs.

PRÉVENTION : Les conduites addictives, les relations sexuelles non-protégées, les situations d'échec scolaire ou professionnel, le suicide sont autant de symptômes liés à la difficulté de vivre sereinement dans une société LGBTI-phobe. Nos actions d'écoute, d'accompagnement et de visibilité ont aussi pour objectif d'éviter ces situations dramatiques. Sur le plan des IST et des prises de risques, le CGLBT a la volonté de travailler avec les associations locales et nationales pour mener des actions de prévention auprès des personnes LGBTI.

Les projets conjoints

Dans un esprit volontaire d'ouverture, le CGLBT mène également des projets en collaboration avec d'autres associations ou personnes.

Une personne, adhérente ou non, peut bien entendu proposer un projet et le CGLBT soutiendra son organisation.

Il y a tant à faire dans la lutte contre les discriminations et pour l'égalité et le respect !

Rapports d'activités

Vous pouvez consulter le rapport d'activités 2013 ainsi que le projet d'activités 2014.