Contact & coordonnées

Ouvert à tout public
le mercredi de 19 à 22 h

Iskis
6 rue Saint-Martin

35700 Rennes
Métro Sainte-Anne

Tél. : 02 99 33 26 08
contact@iskis.org
Facebook
Twitter
Instagram
 

J'adhère, je soutiens

Déduction fiscale : si vous êtes un particulier, votre don ouvre doit à une réduction d'impôt sur le revenu égale à 66 % de son montant dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Je soutiens, j'adhère, je donne ici.

Membre fier

La Fédération LGBTI+ regroupe les centres et associations LGBTI+ de France.

 

L'association a déménagé au 6 rue Saint-Martin !

 

Ce site n'est plus mis à jour.

Nouveau site web

Nos actualités

Autour de nous

Weekend 100% Filles (Femmes Entre Elles)

2013-03-11 21:28

0 commentaire(s)

L'association Femmes Entre Elles de Rennes organise un week-end en gîte 100% filles, ouvert à toutes.
Au programme : convivialité, 2 soirées, des randos, des surprises

Dates : du 05 au 07 avril 2013

Lieux : Pays de Vitré (35)

Coût : 32,50€ une nuit ; 45 € le week-end complet, apéritif offert chaque soir

Plus d'infos :
Facebook de Femmes Entre Elles : FEE rennes
Site : www.femmesentreelles.fr
Email : mailto:contact@femmesentreelles.fr
tél : 06 83 05 35 08

Cabaret-Actualités sur le mariage pour tous

2013-03-11 19:58

0 commentaire(s)

Affiche du Cabaret-Actualités "Vive l'amour"

Nous relayons la présentation d'un projet de théâtre qui nous a été proposée par un sympathisant.

Cabaret-Actualités "Vive l'amour" à la Paillette

Depuis 3 ans maintenant un groupe d'habitants de Cleunay et Bourg L'Évêque organise et joue des extraits de pièces liés à un sujet d'actualités choisi ensemble. Et hop 4 semaines après le choix du sujet, c'est la représentation UNIQUE au théâtre de la Paillette. Cette fois le sujet retenu concerne le mariage pour tous et le 16 mars ce sera une évocation de ce sujet avec un angle plutôt décalé...

À préciser que ce projet est à l'initiative de Guillaume DOUCET et Bérangère NOTTA qui mettent en scène chaque spectacle vue car c'est leur métier et que cela s'inscrit dans leur projet d'hébergement au théâtre...

Comment ça marche :
- on réserve ou on vient sur place le jour J (mais en général on fait le plein...).
- On s'installe à table dans une ambiance cabaret "Vive l'amour" sur scène (et oui...)
- on oublie pas son repas et le premier verre est offert. La suite des boissons est à prix modique.
- Et on regarde les 3, 4 ou 5 scènettes joué par des artistes amateurs.

Le tout pour 4 € !

Pratique :
Samedi 16 mars
à 20 h
Au théâtre de la Paillette

Table-ronde santé LGBT du Planning Familial 35

2013-03-03 11:52

0 commentaire(s)

Logo du Planning Familial

Mardi 5 mars, dans le cadre du mois des femmes, le planning familial organise une réunion d'information et d'échange, ouverte à tout le monde, pour discuter santé sexuelle et affective des personnes LGBT.

Prévention et santé des personnes gays , lesbiennes, bi.e.s et trans : parlons-en !

Plusieurs associations seront présentes pour répondre aux questions du public et expliquer leurs actions en matière de santé. Le CGLBT sera de la partie :)

L'événement Facebook est ici : Événement Facebook

Pratique :
Mardi 5 mars de 20 h 15 à 22 h
Salle associative de Bourg l’Évêque, 16 rue Papu (bus 4 et 11 arrêt Rennes-Le Mail, bus 31 arrêt Brest Verdun)

AG de l'association &braiseZ

2013-02-24 15:52

0 commentaire(s)

Logo d' &braiseZ

Ce dimanche, le CGLBT de Rennes en en déplacement à Lannion pour assister à l'assemblée générale ordinaire de l'association amie &braiseZ (page Facebook).

Nous retrouvons une autre association partenaire : Rainbow Brest (Blog et page Facebook).

Bilans 2012, projets futurs, prises de contacts l'ambiance est studieuse et positive !

Ces moments de rencontre entre associations bretonnes sont importants pour coordonner nos actions et nos missions et ainsi mieux couvrir le territoire breton.

Le CGLBT de Rennes est heureux de pouvoir faire profiter de son expérience et de son réseau. C'est une occsaion de mettre en action notre mission d'accompagnement et de mise en commun des moyens et des énergies.

Manifestations les 15 et 16 décembre pour l'égalité

2012-12-14 09:29

0 commentaire(s)

Manifestations pour l’égalité

Depuis le mois de novembre, les associations se relaient pour affirmer le désir d’égalité. Ce weekend, ce sera le tour de l’Île de France à Paris et nombreuses autres régions. La mobilisation se poursuivra jusqu’au vote de la loi. Nous encourageons chaque citoyen-ne à rejoindre ces manifestations.

En particulier, ce samedi autour de chez nous :
- Brest 
- Lorient 
- Nantes 
- Paris 
Pour suivre les mobilisations, vous pouvez consulter les sites de la Pridemap et la Coordination Interpride France.
 

Encouragez vos parlementaires !

Descendre dans la rue est important mais vous pouvez aussi agir directement en pressant les député-es, sénateurs et sénatrices de voter une loi conforme à nos revendications. Vous dites “Oui !” à l’égalité ? Alors écrivez à vos deux parlementaires afin qu’ils-elles votent “Oui !” pour l’égalité.

Vous trouverez ici des modèles de courrier et la liste des parlementaires : www.agissonspourlegalite.fr/ecrire-aux-elus/.

Manifestation pour l'égalité à Nantes le 15/12

2012-12-10 21:05

0 commentaire(s)

Logo du Centre LGBT de Nantes

Pas de compromis avec l’homophobie, l’égalité sans concession !

Manifestation samedi 15 décembre 2012, 14h place du Bouffay

La proposition de loi sur l’ouverture du mariage pour tous a été l’occasion saisie par les réactionnaires pour occuper l’espace médiatique. Parades homophobes, agression de militantes et de journalistes, un déferlement obscurantiste s’est abattu sur le pays.

L’égalité des droits pour toutes et tous
Il n’est pas acceptable qu’en 2012, un groupe de la population soit exclu d’une citoyenneté pleine et entière du seul fait de sa sexualité. Les revendications d’ouverture du mariage, d’accès à l’adoption, à la procréation médicalement assistée (PMA) et à la présomption de parenté, sont non seulement légitimes mais en réalité ne devraient pas faire débat. L’article 1 de la constitution garantit l’égalité des droits de toutes et tous !

Inférieur au nom de quoi ?
Nous refusons la hiérarchie des individus selon leur sexualité. L’inégalité dans le droit a des conséquences dramatiques au quotidien. Mal être des jeunes gays et des jeunes lesbiennes (taux de suicide 8 à 16 fois plus élevés), rupture familiale, discriminations, agressions, insultes meurtres…

L’inégalité dans le droit décomplexe les homophobes.
Toutes celles et ceux qui se battent pour maintenir les gays et les lesbiennes dans ce statut d’infériorité juridique et sociale sont complices de l’homophobie.

Comparaison avec la pédophilie, incitations à la haine (« Les pédés au bûcher »), agressions physiques... Les homophobes sont à l’offensive. Face à leurs attaques, il n’y a aucun compromis possible et le gouvernement doit enfin affirmer que l’égalité de toutEs ne devrait pas être discutée. Nous exigeons l’ouverture du mariage et de l’adoption, l’accès à la PMA et à la présomption de parenté, au nom de l’égalité et des engagements de campagne du Parti Socialiste.

Cette vague sombre est une violence non seulement contre les gays et les lesbiennes, mais aussi contre tous les partisans de l’égalité ! Porteurs de valeurs humanistes, quelle que soit notre sexualité, nous affirmons que cette homophobie est inacceptable, que l’égalité doit triompher et que nous en sortirons tous et toutes gagnant-Es.

Que l’égalité triomphe !

Avec nous samedi 15 décembre 2012
Rassemblement à 14 heures, Place du Bouffay

Ensuite nous ferons une petite promenade dans les rues de Nantes. Le parcours vous sera bientôt communiqué.

Amnesty International Nantes Centre, L’association l’Autre Cercle, Le Centre Lesbien, Gay, Bi et Trans de Nantes, La CGT, Le Collectif Diversgens, L’association Contact Loire-Atlantique, Le CRAS/H, David & Jonathan, Les durEs à queer, Europe Écologie Les Verts, FLAG !, Gauche Anticapitaliste, HES - Homosexualité & Socialisme, Parti de Gauche, L’association du Planning Familial 44, La Section Nantaise et Pays Nantais de la Ligue des Droits de l’Homme, SOS Homophobie, L’Union Syndicale Solidaires, Wonderground

Lettre ouverte de Nantes à la majorité

2012-10-31 20:28

0 commentaire(s)

Lettre ouverte aux parlementaires de la majorité
LES MÊMES DROITS POUR TOU-TE-S ?
31 octobre 2012

Les récentes annonces gouvernementales au sujet de l'ouverture du mariage républicain à tous les couples déçoivent le Centre LGBT de Nantes.

En effet, alors que le candidat François HOLLANDE s'était fermement engagé en faveur d’un mariage identique pour tous les couples, son gouvernement souhaite la création d’un contrat qui ne donnerait pas les mêmes droits à tous les couples. C'est pourquoi le Centre LGBT de Nantes demande à ce que la question de « la présomption de parenté » soit traitée au moment de la création du texte. Nous ne voulons pas d’un mariage communautariste, nous souhaitons un mariage républicain !

Par ailleurs, nous dénonçons la volonté du gouvernement de refuser d'aborder la question de la Procréation Médicale Assistée pour les couples de lesbiennes. Ce sujet faisait pourtant partie de l'arsenal des promesses faites aux Lesbiennes, Gays, Bis et Trans avant et pendant la campagne électorale. De nombreux textes et documents édités par le Parti Socialiste, depuis maintenant 2010, promettent et réitèrent cette belle promesse.

Que se passe-t-il donc au gouvernement ?

Alors que ces questions semblaient avoir enfin été mûrement réfléchies, alors que des promesses semblant courageuses avaient été avancées, on nous oppose aujourd'hui « un besoin de prendre du temps » pour discuter. On nous explique, malgré les textes et les preuves, que la PMA ne faisait pas partie des propositions de François HOLLANDE.

Pourtant, dans le domaine du droit, sur les questions sociétales, il n'y a pas de mauvaises surprises, pas de contrainte extérieure… nous sommes dans un des très rares domaines où la souveraineté nationale joue à plein. Tout dépend donc de la volonté ou du manque de courage de nos gouvernants.

Nous ne comprenons pas cette méthode qui vise à tout faire pour alléger ou ne pas avoir à tenir les promesses électorales ?

C'est pourquoi nous en appelons à la responsabilité des Parlementaires de la majorité pour mettre en œuvre, en déposant les amendements nécessaires, les promesses faites par François HOLLANDE pendant la dernière campagne présidentielle.

Signataires :
Les Dures à Queer, Espace Simone de Beauvoir, APGL – Association des Parents Gays et Lesbiens, CFDT, L’association du Planning Familial 44, Les Gays Randonneurs Nantais, SNEG - Syndicat National des Entreprises Gaies, Bears & Cie, AIDES 44, CGT, David & Jonathan, Contact 44 et toutes celles et ceux qui veulent signer avec nous.

Contact presse : info@clgbt-nantes.fr / Vincent Danis

Lettre de Nantes à Ouest-France

2012-08-15 12:35

0 commentaire(s)

C'est avec grand plaisir que nous relayons une lettre de nos homogues nantais suite aux deux éditos homophobes de Ouest-France.

 

Lettre Ouverte du Centre LGBT de Nantes à Monsieur François-Régis Hutin, Directeur de la publication du quotidien Ouest-France

Monsieur Hutin,

Citoyennes et citoyens de l’ouest de la France, nous avons toutes et tous été à un moment ou un autre, lectrices et lecteurs de vos éditoriaux et ce depuis de nombreuses années déjà.

Votre plume vous a rendu célèbre, et vos prises de positions, souvent habiles, se caractérisent par une pondération que certaines et certains vous reprochent bien souvent. Mais il arrive parfois que vos éditoriaux deviennent obsessionnels, notamment lorsqu’il s’agit de sujets qualifiés de sociétaux. Ainsi, ce que vous nommez « mariage homosexuel » semble hanter votre esprit au point de vous faire oublier toutes les règles de prudence qui vous sont pourtant habituelles. Pas de demi-mesure sur cette question ! Libérée, votre expression s’emballe au point de paraitre déraisonnée, et surtout contradictoire.

Déjà, le 1er juillet dernier, une journaliste avait eu l’occasion de s’exprimer à ce sujet dans vos colonnes, par le biais d’un éditorial intitulé « des repères stables pour surmonter la crise ». Vous voudrez bien excuser la faiblesse qui nous pousse ici à la citer : « En Europe, la famille est la cellule de base de la société. Le système de parenté se définit dans le cadre de l’union de l’homme et de la femme. Le mariage a aussi été créé pour définir la filiation qui permet à chacun de savoir d’où il vient et pour protéger les femmes ». Ainsi donc, elle nous expliquait que le mariage a bien été créé pour protéger les conjoint-e-s et leurs éventuels enfants, notamment face aux imprévus et aux accidents de la vie.

Dès lors, nous ne pouvons que nous étonner lorsque vous affirmez : « au reste, on peut se demander quelles sont les raisons de la revendication du mariage par les homosexuels. A l’heure même où le mariage est décrié, abandonné, remplacé par la pratique généralisée du concubinage, ce que l’on appelait autrefois l’union libre, alors même qu’en France 50 % des mariages donnent lieu à divorce, pourquoi le mariage devient-il si essentiel à ces personnes ? ».

« Ces personnes », ici qualifiées avec une certaine forme de mépris, vous répondront qu’elles souhaitent tout simplement avoir les mêmes droits que vous et votre famille. « Ces personnes »souhaitent pouvoir divorcer comme tout le monde. Elles veulent aussi pouvoir « définir la filiation qui permet à chacun de savoir d’où il vient et (aussi) protéger les femmes ». Ces personnes, parce que profondément humaines, souhaitent aussi pouvoir pratiquer l’héritage, le népotisme, le concubinage… et toutes les petites faiblesses propres à notre fragile humanité. Elles souhaitent également pouvoir prétendre, comme tous les couples, au droit de perception de la pension de réversion quand leur conjoint-e perd la vie. Enfin, « ces personnes » souhaitent surtout que leurs enfants disposent des mêmes droits que tous les enfants, et ce, dans le plus grand intérêt de ces derniers. Vous le voyez, contrairement à ce que vous proposez, « ces personnes » qui refusent les privilèges et les discriminations savent bien, elles, que l’arbitraire de certain-e-s juges ne remplacera jamais la clarté et la justice propres aux lois de la République !

Enfin, comme vous, nous affirmons aussi que cette République laïque, à laquelle vous vous référez autorise, bien entendu la prière, et nous n’avons jamais remis en cause cette liberté fondamentale. Cela est d’ailleurs tellement vrai, que parmi « ces personnes », il en est de nombreuses qui prient, y compris pour que le mariage pour tous les couples voie enfin le jour. Et puis d’autres parmi nous ne prient pas. Cette richesse de vues, de croyances et de convictions témoigne pleinement de notre refus de toute forme de communautarisme. Nous affirmons aussi que les lois de notre société ne doivent pas être fondées sur des croyances mais sur des réalités qui méritent en effet qu’on en débatte.

A ce titre, les dernières élections, d’abord présidentielle, et puis législatives, ont très clairement posé les tenants et les aboutissants du débat. Sur les questions de mariage pour tous les couples, car nous refusons l’idée même de « mariage homosexuel » comme vous le qualifiez injustement. Sur les questions d’homoparentalité, de Procréation Médicale Assistée (PMA) ainsi que de nombreux autres sujets, les Françaises et les Français se sont prononcé-e-s en toute connaissance de cause. Par ailleurs, toutes les enquêtes scientifiques sur ces sujets, confirment très largement ce désir d’évolutions.

Alors, Monsieur Hutin, répondez simplement à cette question : qui, dans ces conditions, souhaite voir « notre pays (…) divisé sur de telles questions » ? Quels démocrates entendraient remettre en question des sujets qui ont rassemblé une majorité de Françaises et de Français il y a une centaine de jours à peine ?

Votre emballement nous est incompréhensible, car il nous semble être assez éloigné des valeurs de la République. Car c’est bien au nom de la République que nous demandons que la Liberté, l’Égalité et la Fraternité soient traduits en droit. C’est au nom de la République que nous demandons à ce que tous les modèles familiaux soient reconnus et protégés par la loi. Et c’est aussi au nom de la République que nous refusons que soit stigmatisé le modèle familial que vous défendez, même si ce dernier, vous en convenez d’ailleurs, est aujourd’hui minoritaire.

La République est riche car elle est diverse, et ce n’est pas parce que le mariage pour tous verra le jour au premier semestre 2013 que nous vous obligerons, Monsieur Hutin, à vous marier avec une personne du même sexe. Nous espérons simplement que cette réalité vous permettra d’ouvrir les yeux sur le monde tel qu’il est aujourd’hui et vous permettra de décrisper vos opinions sociétales. Ainsi, vous retrouverez, au plus vite, nous l’espérons, toute la justesse d’analyse qui a si souvent caractérisé vos prises de positions éditoriales.

Enfin, contrairement à ce que votre éditorialiste du 1er juillet et vous sous-entendez si injustement, nous affirmons haut et fort, que nos prochaines victoires en faveur de l’égalité ne sauraient être la cause d’une quelconque aggravation de la crise. Non seulement ils ne l’accentueront pas, mais ils feront partie des nombreux progrès qui vont dans le sens d’une société plus juste et plus solidaire au sein de laquelle l’amour et la reconnaissance des unions basées sur l’amour doit avoir toute sa place. Ce projet est et sera toujours plus constructif que ceux qui visent à attiser les haines basées sur le rejet, les incompréhensions et le refus du monde tel qu’il est.

Avec l’espoir, que loin de toute emprise idéologique, vous retrouviez au plus vite votre Liberté de penser, nous vous prions de bien vouloir croire, Monsieur Hutin, en l’expression de nos salutations les plus respectueuses.

 

Vincent Danis
Président du Centre LGBT de Nantes

Présence à la Marche de Nantes

2012-06-06 12:55

0 commentaire(s)

Affiche de la Marche de Nantes

Samedi derniers, quelques militants du CGLBT se sont rendus à Nantes pour la Pride LGBT 2012.

Plus de 5000 personnes ont battu le pavé dans le cortège qui partait du Cours des otages et y revenait. Un village associatif attendait les marcheur-ses à l'arrivée.

Au passage, nous avons récupéré le drapeau rainbow géant.

C'est une belle occasion de voir comment la Marche se passe à Nantes et de récupérer des idées pour chez nous :)

Bravo à nos homologues nantais-es pour cette belle journée !

Tonic's rejoue "Retour de Flam"

2012-05-07 17:54

0 commentaire(s)

Quand ? : 11 mai 2012 - 21h
Où ? Carré des Arts, Pellouailles les vignes (49)
Prix : 9euros (7euros étudiant-es et demandeur-ses d'emploi)
Lieux de vente : en ligne sur tonics.asso.fr ou sur place le soir de la représentation.

Résumé :
Souvenez-vous, ils ont bercé notre enfance sur 2 générations. Nous étions des enfants, nous avons grandi et nos préoccupations d'adultes ont changé nos rêves. Imaginez un instant que nos héros, eux aussi, aient vieilli… Tonic's vous propose « RETOUR DE FLAM », une comédie totalement originale avec des personnages attachants issus de nos souvenirs. Malheureusement, vous allez découvrir qu'ils ont bien changé… Entre pur boulevard et pièce à références, découvrez des héros devenus terriblement humains. L'amour, l'argent, le sexe… Le temps ne leur aura épargné aucun des nos défauts d'adultes. Tous les moyens sont bons pour nous séduire à nouveau. Réussiront-ils à retrouver leur réputation de héros ? Laissons-leur une chance et retrouvons notre âme d'enfant dans cette pièce où vous irez de surprise en surprise jusqu'à la dernière réplique…

Association Tonic's
25, rue Lionnaise
49100 Angers
06.10.69.67.54
contact@tonics.asso.fr
http://www.tonics.asso.fr