Contact & coordonnées

Ouvert à tout public
le mercredi de 19 à 22 h

Jusqu'au 22/04 :
3 rue de Lorraine
35000 Rennes
Métro Villejean-Université

À partir du 01/05 :
6 rue Saint-Martin
35000 Rennes
Métro Sainte-Anne

Tél. : 02 99 33 26 08
cglbtrennes@live.fr
Facebook
 

J'adhère, je soutiens

Déduction fiscale : si vous êtes un particulier, votre don ouvre doit à une réduction d'impôt sur le revenu égale à 66% de son montant dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Je soutiens, j'adhère, je donne ici.

Membre fier

La Fédération LGBTI+ regroupe les centres et associations LGBTI+ de France.

 

Nos actualités

Actualités du CGLBT

Atelier genre et transidentités

2014-01-12 19:55

0 commentaire(s)

Symbole trans

Nous organisons mardi 14 janvier 2014 de 19 h 30 à 22 h un atelier pour comprendre ce qu'est le genre, la transidentité et les revendications des personnes transgenres.

Qu'est-ce qu'un homme ? Qu'est-ce qu'une femme ? Il existe de multiples façons de vivre son genre et de l'exprimer. Nous évoluons pourtant dans une société qui laisse peu de place aux identités sortant du cadre binaire des sexes, des genres et des comportements.

L'atelier propose de découvrir ces notions ou de les approfondir. Nous parlerons plus particulièrement de transidentité et de transphobie. Nous réfléchirons à comment être bienveillant-e envers les personnes trans* et à remettre en question nos préjugés.

À noter que l'atelier fait partie du parcours de formations nécessaires pour devenir écoutant-e-s au CGLBT.

Pratique
Ouvert à tou-te-s
Au local, 3 rue de Lorraine (Métro Villejean - Université)
Mardi 14 janvier
De 19 30 à 22 h

1ère réunion Marche des Fiertés 2014

2014-01-06 13:02

0 commentaire(s)

L'édition 2013 de la Marche des Fiertés lesbienne, gay, bi et trans vous a plu ? Alors on repart cette année pour une édition 2014 qui se déroulera le 7 juin prochain.

Pour faire de cet événement une date inoubliable, nous avons besoin de toutes les bonnes volontés. Que ce soit créativité, bricolage, talent de coordination, communication ou juste des petites mains supplémentaires, il y a une place pour tout le monde ! Pour rejoindre l'équipe de bénévole, rendez-vous à la première réunion d'organisation le 20 janvier prochain à 19 h 30 au local.

Le travail se répartit sur les postes suivants :
- Le cortège : le défilé des chars et la prise de parole militante en centre-ville (déclaration officielle, organisation, sécurité)
- Le village associatif : stands militants, animations, dépistage et restauration Esplanade Charles de Gaulle (matériel et logistique, animations, montage / démontage)
- La communication : création des visuels, contacts des partenaires, relation de presse
- La Noz Pride : la soirée officielle à l'Étage du Liberté (animations, décoration, prévention)
- Budget : recherche de sponsors, partenariats, dossiers de subvention
Et pour tout le monde  - Revendications, mot d'ordre, idées...

Pratique
Lundi 20 janvier à 19 h 30
Au local du CGLBT

Appel à bénévolat - Visuels de la Marche des Fiertés 2014

2014-01-04 18:54

0 commentaire(s)

Logo du CGLBT - Projets

La prochaine édition de la Marche des Fiertés Lesbienne, Gay, Bi et Trans de Rennes - Bretagne aura lieu samedi 7 juin 2014.
Ce bel événement demande une organisation longue et intense pour l'équipe de bénévoles. Parmi toutes les tâches, la communication est un sujet gourmand en temps et particulièrement important.

Le CGLBT fait donc appel à vous pour trouver de nouveaux bénévoles ayant des compétences en graphisme afin de réaliser l'affiche et les supports de communication de la prochaine Marche de Fiertés à Rennes.
Votre création placardée sur les panneaux d'affichage à Rennes, en bannière sur des sites de médias, imprimée dans la presse...
C'est l'occasion aussi de travailler sur un projet militant pour faire avancer l'égalité des droits et le respect en rejoignant une équipe dynamique.

Et si c'était vous ?

Si ça vous intéresse, tout est expliqué dans le document à télécharger ici.

Bien que toute l'équipe soit bénévole et que l'événement repose sur une logique de solidarité et d'engagement militant, le CGLBT défraiera le ou la bénévole à qui sera confiée la réalisation des visuels à hauteur de 500 euros car nous sommes conscient-e-s de l'investissement en énergie que cela demande

Bonne année 2014 !

2013-12-31 12:57

1 commentaire(s)

Visuel de vœux 2014
Cliquez pour agrandir

2014 vient de pointer son nez. Le CGLBT vous adresse ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année. Nous souhaitons qu'elle soit riche de projets communs et de combats gagnés et qu'elle soit pour vous emplie d'épanouissement et de joies.

2013 a été une année rude en bien des raisons. Les haines se sont déchaînées et c'est dans la peine et la violence que nous avons décroché une belle victoire dans la lutte pour l'égalité des droits : le mariage est maintenant ouvert aux couples de personnes de même sexe.
Le chemin est long avant le respect et l'égalité garantis pour tout-e-s. En 2014, nous ne baisserons pas les bras, le combat continue, il reste tant de revendications à faire valoir. La tentation est grande de se réfugier dans l'obscurantisme conservateur et l'exclusion, le monde actuel en est le témoin. Au contraire, nous pensons que la solidarité et l'ouverture d'esprit sont les valeurs qui assurent une société bienveillante et qui profite à tout-e-s.

L'éducation populaire est une priorité, le CGLBT a ainsi pour projet en ce début 2014 de former son équipe et de monter un dossier de demande d'habilitation auprès du rectorat, qui nous permettra d'intervenir directement auprès des jeunes en milieu scolaire. Le CGLBT est également attentif au travail gouvernemental, notamment sur les questions de l'ouverture de la PMA aux couples de femmes et du changement d'état civil des personnes transgenres. Enfin, la santé ne sera pas en reste car il y a tant et tant à faire en matière de prévention et de mieux-être.

Notre vœu le plus cher est que le CGLBT puisse être un lieu accueillant vers lequel vous puissiez vous tourner si parmi tous les bonheurs que nous vous souhaitons pour 2014, une peine venait à s'inviter. Nous répétons le message de notre campagne contre l'isolement : en 2014, face aux discriminations, ne restez pas seul-e !

Lutte contre le SIDA : Prévention, dépistage et débat

2013-12-04 19:25

0 commentaire(s)

Visuel de la Journée mondiale 2013 de lutte contre le Sida à Rennes
Cliquez pour agrandir

Dimanche dernier avait lieu la journée mondiale de lutte contre le Sida.

Le 23 novembre, des bénévoles du CGLBT sont allés à la rencontre des Rennais-ses au Marché des Lices et au Colombier. Une distribution de préservatifs, de gel lubrifiant et de flyers d'invitation au dépistage a permis de sonder l'attitude du grand public face au VIH et aux hépatites virales. Il est encourageant de voir des personnes de tout âge à l'aise pour discuter VIH et n'hésitant pas à prendre des préservatifs. Cependant, les idées reçues, la honte et la sérophobie (peur et discrimination des personnes séropositives) ne sont jamais très loin !

Mercredi 4 décembre
Comme chaque premier mercredi du mois, AIDES nous rendra visite ce mercredi pour sa permanence de santé sexuelle. Au programme : entretiens confidentiels, discussions et dépistage rapide et gratuit du VIH.

La présence d'AIDES au local sera donc l'occasion d'un débat autour du VIH, de la sérophobie et des stratégies de prévention. Une discussion sans tabou pour que chacun-e puisse jouir en toute sécurité !

Acquisitions de décembre pour la médiathèque

2013-12-03 19:46

0 commentaire(s)

Photo des livres
Cliquez pour agrandir

Récemment le centre a fait l'acquisition de plusieurs livres et BDs récents ou non. Ceux-ci sont disponibles pour être consultés pendant les heures d'ouverture et/ou empruntés pour nos adhérent-e-s.

Voici un résumé de ces dernières acquisitions :

David Gilson - Bichon, Tome1 : Magie d'amour
Se déguiser en princesse pour un goûter d'anniversaire, jouer à l'élastique, entamer une chorégraphie en pleine cour de récré… Un peu compliqué quand on aime faire toutes ces choses et qu'on est un petit garçon de 8 ans. Mais pas pour Bichon : il transgresse les règles de la société sans même s'en rendre compte ! Heureusement, sa famille et ses amis l'aiment tel qu'il est. Même que parfois Jean-Marc, le beau garçon du CM2, prend sa défense quand on se moque de lui…

Nathalie Hense et Ilya Green - Marre du rose
« D'habitude, les filles, elles aiment le rose ; seulement moi, le rose, ça me sort par les yeux ! Et c'est pareil pour les princesses, les tralalas de princesses, les rubans et aussi les poupées. Mais quand en plus c'est rose, là, ça me sort par les trous de nez ! Maman dit que je suis un garçon manqué. » Les propos vifs et vivifiants d'une petite fille qui refuse d'être enfermée dans des goûts qui ne sont pas les siens. Affirmé, questionneur, drôle, le texte est égayé par des images qui font exploser les couleurs et qui donnent à l'héroïne une belle présence enfantine.

Axel Léotard - Osez changer de sexe
Ce livre vous révèle, sans rien dissimuler des difficultés et des épreuves, le processus psychologique et médical qui peut amener un homme à devenir femme, ou une femme à choisir d'être un homme : les opérations, les traitements, le regard des autres, la reconnaissance de son identité. Nul autre qu'Axel Léotard, qui a pris cette décision et vécu ces aventures, n'était mieux placé pour écrire ce guide optimiste, s'adressant aussi bien aux personnes tentées par ce parcours qu'à celles qui les entourent, et qui fait souffler un grand vent de liberté, la liberté d'être soi. Enfin.

Hubert - La ligne droite
Hadrien vit dans un petit village au fin fond de la Bretagne. Etouffé par sa mère castratrice et l'éducation stricte de son école religieuse, il se réfugie dans les livres. Ce tempérament solitaire, ainsi que la petitesse d'esprit de son village empêchent Hadrien de s'épanouir et de profiter de sa jeunesse. Il ne se sent pas à sa place. Malgré tout, il va commencer à fréquenter Jérémie, le bellâtre du lycée, avec lequel il partage finalement beaucoup de points communs. Cette complicité entre eux va progressivement donner naissance à des sentiments de plus en plus forts.

Minaverry - Dora
Allemagne, 1960. Dora, jeune juive dont le père est mort en camp de concentration, travaille comme archi­viste au Berlin Document Center. Confrontée à l'horreur des crimes nazis, elle entreprend sa propre enquête. Elle rejoint sa mère en France, se lie à un groupe de jeu­nes communistes de Bobigny, puis fait la connaissance d'un espion israélien qui lui propose de partir en Argen­tine sur les traces de Mengele, le célèbre médecin nazi d'Auschwitz… À travers ces rencontres et ces aventures, Dora reconstitue une partie de sa propre histoire et passe de l'adolescence à l'âge adulte.

Minaverry - Dora, Tome 2 : L'année suivante à Bobigny
1962. L'Algérie s'apprête à devenir indépendante, mais en France les tensions sont exacerbées : entre les Français et les Algériens de métropole, entre les banlieues rouges et Paris. À Bobigny, dans la cité de l'Abreuvoir, Dora (de retour d'Argentine), Odile et le reste de la bande continuent leur apprentissage : l'engagement politique et la découverte de l'amour. Dora vit sa première expérience sexuelle avec une femme, Odile couche avec Didouche alors qu'il ne rêve qu'à Djamila. Parallèlement, Dora se rapproche d'une avocate pour mettre à sa disposition ses archives et l'aider à récolter des témoignages de victimes des nazis.

Céline Ansart - Une simple histoire d'amour
Lorsque les regards de Lou, trentenaire charismatique, et d'Anaïs, étudiante sans problème, se croisent, c'est leurs vies qui basculent. Leurs destins déjà tracés ne pouvaient prétendre se rejoindre mais c'était sans compter sur le hasard qui un soir les fait se trouver dans le même lieu. D'un simple regard à une rencontre, les sentiments naissent et les questions avec. Lou, sûre d'elle et de sa sexualité, laisse Anaïs face à elle-même, empêtrée dans son éducation et ses carcans étriqués. La jeune fille sera-t-elle capable de passer outre ses préjugés et surtout le voudra-t-elle ?

Dominique Noguez - Une année qui commence bien
« Je vais essayer de tout dire », écrit Dominique Noguez. Dans ce récit autobiographique, l'auteur raconte le début tumultueux de sa relation amoureuse avec Cyril Durieux, très beau jeune homme aussi attendrissant que cruel, obsédant et néanmoins volatil. à partir de ses souvenirs, de ses carnets, de ses photos, « sans aucune altération du vécu », Dominique Noguez revient sur cette rencontre qui a profondément affecté sa vie. Entre Paris et le Japon, on voyage au coeur même de l'intimité de l écrivain et on s interroge avec lui sur la nature de l'amour et sa puissance.

Précis à l'usage des journalistes qui veulent écrire sur les noirs, les musulmans, les asiatiques, les roms, les homos, la banlieue, les juïfs, les femmes…
« Ce précis nous invite à questionner les préjugés dont nous pouvons tous être porteurs (journalistes ou non). Dans le contexte actuel de pathologie morbide et de régression obsessionnelle, il nous a semblé salutaire de publier l'une des contributions de ce précis. L'auteure, Rokhaya Diallo, y pointe certaines dérives concernant la représentation médiatique des femmes politiques non-blanches et offre des conseils pour s'en prémunir, afin de ne plus retourner en une Minute à l'âge de pierre. »

Chloé Cruchaudet - Mauvais genre
Paul et Louise s'aiment, Paul et Louise se marient, mais la Première Guerre mondiale éclate et les sépare. Paul, qui veut à tout prix échapper à l'enfer des tranchées, devient déserteur et retrouve Louise à Paris. Il est sain et sauf, mais condamné à rester caché. Pour mettre fin à sa clandestinité, Paul imagine alors une solution : changer d'identité, se travestir. Désormais il sera… Suzanne.

Anna Gavalda - Billie
Romancière assez rare – mais aux centaines de milliers de fidèles –, Anna Gavalda a pris avec entrain et bon coeur un risque voulu: perdre ses éventuels lecteurs/trices homophobes ! Franck, pote d'enfance de Billie, a connu, comme elle, dans une province étroite, des galères socio-familialo-sentimentales etc… entre autres, de par son homosexualité… Une amitié à la vie à l'amour, c'est ce qu'avec une vraie empathie Anna Gavalda nous balance au rythme d'un argot verlanesque fleuri – et crédible – qui risque de déstabiliser certain.e.s fans… Un double coup d'essai, donc, assez culotté… et plutôt réussi !

Marche des républicains

2013-12-03 19:34

0 commentaire(s)

Logo de la Marche des républicains

Pour dire notre honte des insultes racistes, homophobes et des attaques contre la République, une marche est organisée dimanche prochain.

Le CGLBT participera à cette marche et s'oppose fortement à toute forme de discriminations.

Le rendez vous est fixé à 15 h, place du Parlement, venez nombreux-ses pour défendre nos valeurs !

L'événement sur Facebook

Acquisitions de novembre pour la médiathèque

2013-11-28 06:00

0 commentaire(s)

Photo des livres
Cliquez pour agrandir

Récemment le centre a fait l'acquisition de plusieurs livres et BD récents ou non. Celles-ci sont disponibles pour être consultées pendant les heures d'ouverture et/ou empruntées pour nos adhérent-e-s.

Voici un résumé de ces dernières acquisitions :

Pouhiou - #Smartarded : Le cycle des NoéNautes, tome I
Smartarded est la contraction de Smart Ass (petit malin tête à claques) et Retarded (débile mental). L'histoire, c'est celle d'Enguerrand Kunismos. Ce jeune homme de 25 ans avait une carrière prometteuse en tant qu'ingêneur. Une sorte de consultant en connardise qui gagne très bien sa vie en imaginant comment pourrir efficacement la nôtre. Mais un accident lui fait développer des capacités assez étranges… Celles de voir et d'intervenir dans les histoires qui se jouent dans nos têtes. Dans la noétie, la sphère des idées. Enguerrand est un NoéNaute. Or, les NoéNautes sont peu nombreux. Et ils détestent savoir que d'autres sont -encore- en vie. Enguerrand découvre le petit monde des NoéNautes et ses règles subtiles en essayant de sauver sa peau. Il nous blogue donc sa cavale avec Fulbert (énigmatique monsieur je-sais-tout au magnifique fessier) dans un road-movie livresque bourré de #hashtags cyniques, de références geek, d'amours LGBT. Et d'un héros qui se prend pour un méchant.

Pouhiou - #MonOrchide — Le cycle des NoéNautes, tome II
Pour leur retour, les NoéNautes passent à l'offensive. Une rébellion contre les Descendants, ces personnes de l'ombre qui veulent manipuler leurs vies… Or comment rester uni-e-s dans l'adversité quand on ne peut pas se blairer ?

Sarah Waters - Caresser le Velours
Nancy, jeune vendeuse d'huîtres sur la côte du Kent, voit sa vie basculer lorsqu'elle tombe amoureuse de Kitty, une chanteuse de music-hall aux allures de dandy. Bien décidée à vivre sa passion, Nancy la suit à Londres et s'embarque pour une incroyable épopée dans le West End, quartier énigmatique et inquiétant qui ne prend tout son sens que sous les feux de la rampe.

Sarah Waters - Du bout des doigts
Londres, 1862. A la veille de ses dix-huit ans, Sue Trinder, l'orpheline de Lant Street, le quartier des voleurs et des receleurs, se voit proposer par un élégant, surnommé Gentleman, d'escroquer une riche héritière. Orpheline elle aussi, cette dernière est élevée dans un lugubre manoir par son oncle, collectionneur de livres d'un genre tout particulier. Enveloppée par une atmosphère saturée de mystère et de passions souterraines, Sue devra déjouer les complots les plus délicieusement cruels, afin de devenir, avec le concours de la belle demoiselle de Briar, une légende parmi les cercles interlopes de la bibliophilie érotique. Héritière moderne de Dickens, mais aussi de Sapho et des Libertins, Sarah Waters nous offre une vision clandestine de l'Angleterre victorienne, un envers du décor où les héroïnes, de mariages secrets en amours interdites, ne se conduisent jamais comme on l'attendrait. Un roman décadent et virtuose.

Collectif BDboum - Les Gens normaux
Les gens normaux, ce sont dix témoignages recueillis par le scénariste Hubert (Miss Pas Touche, Beauté, La ligne droite…) auprès d'homosexuels, bisexuels, transgenres, et mis en image par des dessinateurs talentueux (Cyril Pedrosa, Virginie Augustin, Zanzim, Alexis Dormal, Jeromeuh, Simon Hureau, Merwan, Freddy Nadolny Poustochkine, Freddy Martin, Natacha Sicaud et Audrey Spiry). Le projet a été initié en 2011 en collaboration avec le Centre Lesbien, Gay, Bi, Trans de Touraine, mais les témoignages ont finalement été recueillis un peu avant la présidentielle de 2012, quand la question du mariage pour tous commençait à devenir électrique.

Natacha Chetchuti - Se dire lesbienne
Comment les lesbiennes se disent-elles ? Comment aiment-elles ? Quels sont leurs modèles de couple ? Quelle est leur sexualité ? Comment sont-elles perçues par les femmes hétérosexuelles ? Ce livre à la fois novateur, riche et subtil est le premier, en France comme à l'étranger, à s'attacher à l'intimité des femmes lesbiennes en s'appuyant sur des récits de vie. Il fait l'historique de cette catégorie apparue dans les années 1870, décrit les trois parcours qui mènent à la construction de soi comme lesbienne, s'attache au coming-out et nous apprend notamment que le couple est une manière privilégiée de se dire et de se révéler socialement lesbienne. Ce sont donc les modalité de la rencontre et les manières d'être en couple qui forment le coeur de ce livre qui tire aussi son originalité de l'analyse des « scripts sexuels » des lesbiennes. Recevoir ou donner du plaisir, tenir compte, susciter, accepter le désir de l'autre, imposer le sien ? Autant d'attitudes qui ne se déclinent pas de la même façon en contexte hétérosexuel ou lesbien. Reste une norme commune à toutes les femmes, quelle que soit leur orientation sexuelle, et que ce livre met enfin en valeur : la place donnée à l'autre.

OceaneRoseMarie - La lesbienne invisible
Océanerosemarie se sent très tôt attirée par les filles. Pourtant, personne ne la croit lesbienne. Trop féminine ! Oui, elle aime les femmes mais aussi le rouge à lèvres et les robes à fleurs. Du club de foot féminin à la boîte ultra-branchée Le Pulp, elle décrypte sous le trait malicieux de Sandrine Revel les idées reçues sur les lesbiennes… hétéros et gays en prennent aussi pour leur grade ! Jubilatoire.

Violette Leduc - Thérèse et Isabelle
« Isabelle allongée sur la nuit enrubannait mes pieds, déroulait la bandelette du trouble. Les mains à plat sur le matelas, je faisais le même travail de charme qu'elle. Elle embrassait ce qu'elle avait caressé puis, de sa main légère, elle ébouriffait et époussetait avec le plumeau de la perversité. » Dans Thérèse et Isabelle, longtemps censuré, Violette Leduc tente de « rendre le plus minutieusement possible les sensations éprouvées dans l'amour physique ». Voici des pages âpres et précieuses, d'une liberté de ton qu'aucune femme écrivain n'avait osé prendre en France avant elle.

Anna Ghione - Moi homophobe !
« Le jour où mon fils m'a révélé son homosexualité : Je me suis toujours douté que mon fils était homosexuel. Et pourtant, j'ai très mal réagi. Il m'était difficile d'en parler au sein de la famille, à des amis, des voisins. J'avais peur des réactions, du regard extérieur. Le regard et les préjugés des autres ont été durs à vivre. Et j'ai mis des années à comprendre qu'il fallait que je fasse le deuil de ce que j'imaginais pour mon enfant : le mariage, les petits-enfants. »

Revue « Miroir/miroirs » : Numéro 1 - 1er semestre 2013 : Grindr, mon amour ?
Les éditions « Des ailes sur un tracteur » publient la revue Miroir/miroirs, qui se veut une nouvelle publication d'analyse et de réflexion autour des genres et des sexualités. Chaque numéro contiendra une thématique.
Son approche pluridisciplinaire compile les points de vue d'intellectuels, d'artistes et de professionnels sur un même sujet par numéro. Pour cela nous faisons appel à des contributions d'auteurs, d'artistes, de professionnels (psychanalystes, universitaires, sociologues, ouvriers...) ou des militants ayant des propositions concrètes (d'angles, de points de vue, d'originalité) sur les sujets que nous proposons.

Alison Bechdel - The Essential Dykes to Watch Out For
Ce comic est un portrait en constante évolution de la communauté lesbienne aux États-Unis. Lesbiennes à suivre aborde les thèmes qui font débat dans la communauté : amour, homoparentalité, militantisme, végétarisme, coming-out, sexualité, hétérosexisme, politique, droit, discrimination, écologie… Le message politique de la série dépasse le cadre de la communauté LGBT et véhicule un message fortement social et pacifiste.

Sortie ciné - Les garçons et Guillaume, à table !

2013-11-27 10:17

0 commentaire(s)

Affiche du film
Cliquez pour agrandir

Vendredi prochain 29 novembre, nous vous proposons de se retrouver pour une sortie cinéma à l'occasion de la sortie de "Les garçons et Guillaume, à table !".

Le rendez vous est fixé à 19 h 40 devant l'Arvor, afin de pouvoir profiter du tarif de groupe. Viendez nombreux-ses :) !

Voilà un petit avant-goût de ce film :
« Ce long métrage ovationné à Cannes raconte l'histoire d'un garçon fasciné par sa mère, une bourgeoise autoritaire qui aurait sans doute préféré avoir une fille après deux garçons. Pour continuer à être distingué des autres par sa mère, Guillaume a jugé très tôt qu'il ne fallait surtout pas qu'il soit un garçon, adoptant les attitudes de sa mère en particulier, et celle des femmes en général. "Les garçons et Guillaume, à table !" raconte avec beaucoup de sensibilité et une infinie drôlerie le long chemin parsemé de malentendus et de quiproquos qui mènera Guillaume vers son propre choix. Car Guillaume Gallienne va très bien, merci. »

Pratique
Vendredi 29 novembre à 19 h 40
Cinéma l'Arvor, 29 rue d'Antrain

Fin d'année au CGLBT

2013-11-25 23:38

0 commentaire(s)

Dessin d'un sapin sur fond rainbow

Que la fin d'année soit synonyme pour vous de Noël, de solstice d'hiver ou peut-être de fête en famille, le CGLBT vous propose des activités pour que tout le monde ait le droit à un mois de décembre entouré-e, sans jugement et dans une ambiance bienveillante.

Mercredi 27 novembre
Nous fabriquerons les décorations pour le local et le sapin. Au placard les traditionnelles boules et guirlandes ! Notre sapin sera fabuleux, queer, militant, LGBT ou ne sera pas !

Mercredi 4 décembre
Le sapin sera arrivé au local. Nous le décorerons ensemble.

Dimanche 15 décembre
Goûter de Noël de 14 à 18 h.
Venez à cette fête de fin d'année garantie sans regard jugeant de tonton sexiste, sans prise de tête avec une mamie homophobe et sans solitude. Apportez un gâteau, des friandises ou du jus de fruits !
Nous procèderons à un échange de cadeaux : chacun-e prépare un présent d'une valeur de moins de 5 euros, à la hauteur de ses moyens. On tirera au sort à qui vous l'offrirez et vous repartirez avec le cadeau d'une autre personne.

Mercredi 25 décembre
Attention ! Le local sera exceptionnellement fermé. Nous l'ouvrirons donc le lendemain, jeudi 26 décembre de 19 à 22 h.

Mercredi 1er janvier
Attention ! Le local sera exceptionnellement fermé. On se retrouve le 8 janvier !